Virée au mont Mansfield (Vermont)

Xuxu et moi, nous adoooorons Montréal. Mais malgré sa quiétude, il est parfois difficile de ne pas s’y sentir étouffer particulièrement compte tenu des grands espaces qui l’entourent. Durant la semaine, j’aspire souvent aux prémices des forêts des Laurentides, à l’odeur du pin gris de l’Abitibi ou à la mignotitude et aux sommets du Vermont. Il n’est pas toujours évident de mettre en pratique ses envies, alors j’essaie de nous organiser, durant la fin de semaine, des virées de 12 heures à l’extérieur de Montréal. Pourquoi douze heures ? Parce qu’on peut se réveiller sans mettre de réveil, éviter les frais supplémentaires d’une nuit et profiter du lendemain pour faire les choses qu’on laisse traîner toutes la semaine.

Voici donc la première escapade : le mont Mansfield au Vermont.Continue reading