Où (bien) manger en Nouvelle-Calédonie ? Partie 1 / 2 : Nouméa et alentours

J’aurais aimé vous parler de la symbolique du taro d’eau et de l’igname dans la culture kanake, du festival du cerf et de la crevette, de la fête de l’avocat à Maré, de la saveur subtile du pahatr (fougère proche des fameuses têtes de violon québécoises), des secrets de confection du bougna traditionnel ou même de l’histoire fascinante de l’introduction du soyu en Nouvelle-Calédonie.

Mais bon. Je ne vous ferai pas le coup de la créature éthérée qui se promène de coupes de fruits gracieuses en événements culinaires raffinés et sociologiquement pertinents.

(Si ce blog était gracieux et raffiné, ça se saurait déjà.)Continue reading